Catalogne en famille

Ah l’Espagne ! Son soleil omniprésent, ses tapas savoureuses et sa sangria rafraîchissante… Tant de bons souvenirs à partager.
Nous y avons passé presque 2 semaines avec les enfants et nous avons fait le choix de rester aux abords de la frontière française.
Pour tout vous dire, initialement, nous pensions partir à Séville donc très au sud de l’Espagne. Nous devions compter 16 h de route sans les pauses. Mais 1 mois et demi plus tôt, nous étions au Vietnam déjà accompagnés des enfants et nous avions déjà des trajets aller et retour de 16h chacun en avion. D’ailleurs, les petits filous avaient été adorables mais, justement,  nous ne voulions pas trop tirer sur la corde. On a été raisonnable et on a fait le choix de la Catalogne.

Pour notre première semaine, on a posé nos valises au camping Laguna à proximité de Rosas.
Mais je n’évoquerai pas Rosas ici car nous n’avons pas aimé cette ville. La plage n’est pas jolie (style sable de chantier), la ville n’a pas de charme bref pour nous elle n’a présenté aucun intérêt.

 

Cadaquès

Petit village paisible, Cadaquès  a des airs de carte postale avec ses bateaux au mouillage, son imposante église et sa petite plage charmante.
Nous avons pris beaucoup de plaisir à nous balader dans ses ruelles pavées et sinueuses.
L’ambiance y est tranquille. Les maisons aux façades blanches, les bougainvilliers à profusion qui s’emparent des balcons et la mer en fond créent un décor des plus séduisants.
Il faut dire que nous avons eu de la chance car la fréquentation était modérée.
Il paraît que le village se fait submerger par les touristes en période estivale ce qui doit retirer au charme et à la quiétude constaté lors de notre passage.

Après avoir déambulé et acheté nos cartes postales (non je n’ai pas 70 ans ! et oui, ça existe encore et ça fait même très plaisir à certaines personnes d’en recevoir hihi), la faim commence à se faire sentir.
Nous nous attablons à la terrasse de l’Estable située au bord de l’eau. D’ici, on a pour seule toile de fond, la mer et l’horizon. Magnifique ! De quoi être vraiment heureux et passer un super moment !
Et comme la beauté des lieux m’émoustille, je me lance et je goûte enfin la fameuse sangria : WWWOOUUUAAAHHH j’adore !! « Une deuxième svp ! » Non je plaisante, il faut que je sois en état de m’occuper des enfants…Ggrrhh. Bon je ne comprends pas pourquoi je suis passée à côté de ça pendant tant de temps mais je le rajoute sur la liste de mes « Ptits verres des vacances ».  Après avoir savouré nos tapas, nous avons embarqué pour une balade en mer.
Bon pour être honnête, ça ne cassait pas des briques comme on dit !
Mais ce qui compte c’est que Bee Boy était ravi. Nous avons malgré tout passé un agréable moment accompagné d’un équipage sympathique.

Tossa de Mar

Nous avons quitté notre camping pour aller plus au sud à environ 1h30 en voiture.
Tossa de Mar ne paie pas de mine en arrivant.
Nous installons nos affaires à l’hôtel Sant March et Bee boy découvre avec joie la piscine.
L’hôtel est bien tenu, l’accueil est cordial (sans plus) et notre chambre spacieuse. Son gros point fort c’est sa situation, à l’entrée de la vieille ville.
C’est ici que Tossa de Mar laisse entrevoir ses attributs.
Un dédale de petites rues piétonnes où se rassemblent boutiques et restaurants nous permet de penser que nous sommes au bon endroit. The place to bee vous savez ! Et sachant qu’on a marché trois minutes pour y arriver, c’est que du bonheur !

Il y a du monde c’est sûr, mais juste de quoi mettre l’ambiance et sentir que l’on est en vacances. Ahah, pour nous qui vivons en pleine campagne, la foule, le bruit, procurent tout de suite le sentiment d’être ailleurs (on se moque pas !).
Il suffit de s’enfoncer quelque peu dans les ruelles pour apercevoir la mer, la plage et ses jolis remparts où se cache un superbe petit bourg médiéval.
Dans le bourg, ça monte, ça descend, c’est tortueux, c’est fleuri bref c’est le bonheur !

Nous avons vraiment adoré Tossa ! L’atmosphère, le soleil, la mer et la beauté de cette petite cité médiévale les pieds dans l’eau. Sans parler de toutes ces petites merveilles culinaires avec lesquelles  on s’est régalé durant tout le séjour (le régime n’a été qu’un lointain souvenir !).
Décidément l’Espagne est pleine de surprise. Nous étions déjà amoureux de Barcelone et nous sommes heureux de constater que sur la côte certains villages ont su conserver tout le charme des petites villes balnéaires.
En famille, c’était parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.